LGV : accélération d’un projet qui explose le budget prévu

tgv1511.jpg« D’après les services de l’état, le tracé « D » a été validé. L’étude alternative de RFF avec son raccordement trop impactant pour Saint-Jory a été abandonnée. Thierry Fourcassier, porte parole du collectif régional « Union pour la Sauvegarde des Villages » opposé à ce raccordement, reste convaincu que l’enquête publique sera déterminante sur la véritable pertinence d’une LGV Montauban -Toulouse

lire la suite


Archives pour la catégorie USV

La LGV Bordeaux-Toulouse … doublée … par la LGV Paris-Normandie

tgv604.jpgAlors que le financement de la LGV Tours-Bordeaux « patine » depuis 6 mois pour un tronçon pourtant financièrement qualifié de rentable, le tronçon Bordeaux-Toulouse, estimé moins rentable, est à l’arrêt total. Les dernières paroles du préfet de Région sur un choix à faire dans les priorités des futures infrastructures de transport ont donné le ton, présageant de l’avenir incertain de ce projet LGV. Comme pour enfoncer le clou, un récent rapport était dévoilé la semaine dernière sur le Schéma National des Infrastructures de Transport.

(suite…)

LGV : qui a dit grande vitesse ?

tgv12.jpgOn savait déjà que le tronçon de la Ligne à Grande Vitesse « D » entre Montauban et Saint-Jory était à la fois le plus cher mais aussi celui dont le financement était le plus incertain. Mais, en réunion à la Préfecture le 21 Avril dernier, quand Mr Fourcassier a demandé le gain de temps que permettrait le TGV s’il se déplaçait sur la LGV prévue par rapport au même TGV se déplaçant sur l’aménagement des lignes existantes sur ce tronçon, RFF n’a pas pu, ou n’a pas voulu, répondre. Pour Thierry Fourcassier,

(suite…)

LGV : Les coûts augmentent et les financeurs diminuent

tgv09.jpgComment est-il possible que le même tracé D de la Ligne à Grande Vitesse de Castelsarrasin à Saint-Jory soit estimé le 31 mai 2010 au COPIL à 1000 M € et le 21 avril 2011 au moins 1310 M € ? Une telle différence 310 M€, représentant 31 % du montant total, est autant inacceptable pour les élus garants de la gestion des biens publics que pour les administrés contribuant au financement par leurs impôts. Aucun élu responsable ne peut signer un chèque en blanc. Ces approximations sur l’estimation des coûts démontrent le manque de rigueur de Réseau Ferré de France. Comment ce projet ambitieux pour notre région d’une LGV Bordeaux – Toulouse

(suite…)

LGV Bordeaux-Toulouse n’a jamais été prioritaire : Pourquoi ?

tgv722.jpgLe Conseil Economique des Nations Unis, via sa commission économique pour l’Europe, a analysé le développement des gares de triages à destination européenne. Malheureusement, les développements des gares de triage de Hourcade à Bordeaux et de Miramas à Marseille, deux villes avec axe européen, se sont réalisés au détriment de la gare de triage sur Lespinasse.

Le 29 avril 2004, le Parlement européen et le Conseil européen ont établi un Réseau TransEuropéen de Transport, dont 30 projets prioritaires

(suite…)

La LGV Bordeaux – Toulouse fait un détour par Bruxelles

tgv716.jpgAfin de minimiser les impacts directs et indirects sur l’environnement, les habitations et les entreprises des communes traversées, le collectif « Union pour la Sauvegarde des Villages », a demandé la réalisation d’une étude de faisabilité d’un tracé le long de l’autoroute avec un raccord sur l’existant au Nord de Lespinasse. RFF a montré le jeudi 21 avril 2011 à la préfecture un tracé inacceptable, très impactant, car ne correspondant que d’une façon partielle à la proposition du collectif qui a exprimé sa totale désapprobation contre la proposition alternative de RFF.

(suite…)

Communiqué de l’Union pour la Sauvegarde des Villages

tgv150.jpgAfin de minimiser les impacts directs et indirects sur l’environnement, les habitations et les entreprises des communes traversées, nous demandions la réalisation d’une étude de faisabilité d’un tracé le long de l’autoroute avec un raccord sur l’existant au Nord de Lespinasse.

RFF nous a montré ce jeudi 21 avril 2011 à la préfecture un tracé inacceptable, très impactant, car ne correspondant que d’une façon partielle à notre proposition.

Le collectif Régional “Union pour la Sauvegarde des Villages” a exprimé sa totale désapprobation contre la proposition alternative de RFF.

Suite à cette proposition, les représentants des élus du Conseil Général du Tarn et Garonne ont annoncé la non participation de leur département pour le financement de la LGV.

Le tracé « D » impacte le site TOTAL classé SEVESO

tgv641.jpgAlors que les études comparatives entre les tracés LGV se finalisent, le nouveau PPRT (Plan de Prévention des Risques Technologiques) des cuves TOTAL classées SEVESO à Lespinasse vient bouleverser la donne.

En réunion à la Préfecture de la Haute Garonne du 17 juin 2009,

(suite…)

L’USV a rencontré les associations de riverains

Le 28 Mars, nous avons rencontré les associations de la région poitevine qui ont été confrontées au problème de la LGV. La réunion a eu lieu à Poitiers avec plusieurs représentants d’associations concernées par la LGV Bordeaux-Tours. Le projet est bien plus avancé sur cette portion et nos interlocuteurs nous ont fait part de toutes les stratégies mises en place pour contrer RFF, mais aussi leurs échecs, parfois leurs déception ou au contraire leur victoire sur différents points. Nous les remercions pour leur accueil et pour le temps qu’ils nous ont consacré en nous faisant partager leur expérience sur le sujet de la LGV. Leurs conseils vont nous permettre de gagner du temps et de nous concentrer sur l’essentiel. Lire la suite 

LGV : L’étude comparative engage l’état financièrement jusqu’à Matabiau

« Par courrier du 7 décembre 2010, Mr Maudet, chef de mission de GPSO, nous indiquait déjà sa prise en compte de notre demande d’intégrer dans l’étude comparative de la LGV la jonction Toulouse Saint-Jory « jusqu’à un point de raccordement à la ligne existante vers Toulouse, voire jusqu’à Toulouse si l’impact de la variante sur la mise à 4 voies de la ligne existante le nécessite ». En effet, nous estimions qu’on ne pouvait pas dissocier l’étude Bordeaux-Saint Jory de l’étude Saint Jory-Toulouse Matabiau. RFF et maintenant le Conseil Régional viennent de nous donner raison. En effet, cette décision de fusionner les 2 projets, nécessaire pour l’étude comparative et prise en compte par RFF fin 2010, a aussi été demandée par le Conseil Régional en février 2011 dans le cadre du financement. »

                                                                                                                                                               Union Pour La Sauvegarde des Villages

12

Association "Les 40/60" |
Ensemble pour le Val de Metz |
mjcpange |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | claudeprojet
| Le Combat LL.NATHAN Contre ...
| Association des Parents d'E...